Un Peu d'Anatomie du Sexe Féminin

Avant toute chose, il est important de se familiariser avec l'anatomie féminine afin de pouvoir localiser facilement ses trésors: son clitoris, son point G ou son cervix (col de l'utérus). Cela vous permettra également de comprendre sa courbe de plaisir pour pouvoir lui offrir un, voire plusieurs orgasmes.

Cette section regroupe théorie et "trucs coquins". Gardez l'esprit ouvert et appréhendez le sujet avec la curiosité et l'enthousiasme d'un enfant à qui l'on donne un nouveau jouet! Vous en apprendrez ainsi davantage et cela n'en sera que plus excitant!

L'excitation sexuelle de la femme se déplace généralement de l'extérieur vers l'intérieur du corps. Elle réagit comme de l'eau que l'on met à bouillir: Il faut un certain temps pour que la température monte, mais une fois chaude, elle le reste pendant longtemps.

éveil

Les courbes d'excitation masculine et féminine sont très différentes. L'excitation de la femme prend plus de temps et peut être ponctuée par de nombreux orgasmes d'intensités différentes, tandis qu'un homme atteindra l'orgasme plus rapidement mais son temps de récupération est généralement plus long.

Contrairement aux hommes dont la courbe d'excitation est, pour la plupart, linéaire, l'excitation de la femme est complexe et ne suit aucune règle. Chaque femme et chaque rapport sexuel est unique. Une femme peut vivre différents types d'orgasmes, chacun pouvant être de différentes intensités. Elle peut également avoir plusieurs orgasmes d'affilée. C'est pourquoi il est primordial d'être attentif aux réactions de votre partenaire, d'apprendre à les lire et de modifier votre comportement en fonctions de ses réactions.

Le cours commence par localiser et décrire les différentes parties du yoni. Une compréhension plus précise de l'anatomie féminine vous aidera à être connecté plus profondément à votre partenaire. Plus vous maîtriserez l'anatomie féminine, plus vous serez à même de procurer du plaisir à votre partenaire en stimulant les différentes zones du corps de différentes manières.

La Vulve

Commençons notre visite par ce qui se trouve à l'extérieur.

Vous connaissez certainement déjà cette région que l'on appelle la vulve: c'est la partie visible externe du yoni. C'est le premier endroit que vous rencontrez en touchant une femme intimement.

On confond souvent la vulve et le vagin, mais ce sont deux parties différentes du corps. Le vagin se situe à l'intérieur, il n'est pas visible de l'extérieur.

Chaque femme a une vulve aussi unique que l'est son visage. Oubliez les images des magasines et des films, elles sont très souvent modifiées digitalement, et les femmes qui y figurent, ont, elles-mêmes, souvent subi de la chirurgie esthétique. Ce sont des beautés artificielles.

Approchez le yoni de votre partenaire avec une attitude ouverte et bienveillante, appréciez sa beauté unique. Admirez sa forme unique, sa texture, sa pilosité et son parfum. Vous pouvez même complimenter votre partenaire sur la beauté de son yoni, ça l'aidera à se sentir belle, réceptive et détendue.

éveil

La vulve comprend les organes externes du yoni (ceux qui sont visibles):

1 - Le capuchon clitoridien (prépuce)

2 - Le clitoris

3 - L'urètre

4 - Le vagin

5 - Les grandes lèvres

6 - Les petites lèvres

7 - L'anus

Le Mont de Vénus

éveil

Le Mont de Vénus d'une jeune femme

Le Mont de Vénus (Mont Pubien) est la partie qui recouvre l'os pubien et qui est naturellement recouverte de poils. Le mont de Vénus est peu sensible, mais il contient de nombreuses glandes odoriférantes. Le parfum du mont pubien d'une femme est là pour stimuler le désir sexuel chez son partenaire.

Malgré ce que la culture populaire peut insinuer, le yoni d'une femme n'est pas censé avoir une fragrance de fruits ou de fleurs. Cependant, l'odeur ne devrait pas non plus être désagréable. Une mauvaise odeur est un signe de déséquilibre ou de mauvaise santé, elle doit être traitée par un professionnel de la santé.

Appréciez le parfum unique de votre partenaire et les phéromones magiques qu'il libère.

Le Mont de Vénus est naturellement poilu. De nos jours, cependant, la plupart des femmes épilent cette zone du corps.

Les Grandes Lèvres

éveil

Les grandes lèvres, (5) se trouvent juste sous le mont de Vénus et peuvent être de différentes formes, tailles et couleurs. Elles sont faites de tissus adipeux et sont naturellement recouvertes de poils. Les grandes lèvres protègent les petites lèvres, qui elles, n'ont pas de poils et sont particulièrement sensibles. Elles contiennent des vaisseaux sanguins qui gonflent lors de l'excitation. Il en résulte un changement de forme et de couleur.

Les grandes lèvres ne sont pas considérées comme étant une zone à stimuler, et sont, de ce fait, souvent négligées. Cependant, elles sont sensibles et les masser peut procurer une sensation de profonde relaxation.

Les Petites Lèvres

éveil

Les petites lèvres (6) se trouvent à l'intérieur des grandes lèvres. Elles sont couvertes d'un tissu doux, délicat et humide: la muqueuse.

Cette zone est particulièrement sensible et peut être facilement irritée par des produits chimiques, une stimulation mécanique ou une hygiène excessive. Assurez-vous que vos mains soient propres, douces et bien huilées, et que vos ongles soient manucurés avant de toucher cette zone.

Les petites lèvres contiennent des vaisseaux sanguins qui gonflent lors de l'excitation. Leur couleur fonce quand la femme est excitée. Apprenez à lire sur ses lèvres!

L'urètre

éveil

L'urètre (3) se trouve entre le clitoris et l'entrée du vagin. Il est relié à la vessie, c'est le petit trou qui permet à l'urine d'être évacuée du corps.

C'est également de l'urètre que sort le fluide d'éjaculation féminine (le fluide produit par celles que l'on appelle "femmes fontaines" dans la culture populaire)!

Le Clitoris

éveil

Le clitoris est le bouton "plaisir" situé en haut de la vulve et de l'intérieur des petites lèvres. Alors que le clitoris de chaque femme est unique, il est le plus souvent de la taille et la forme d'un petit pois.

Cette zone extrêmement sensible contient environ 8 000 terminaisons nerveuses. C'est l'endroit du corps qui en a la plus grande densité. Il est composé de tissus érectiles qui durcissent pendant l'excitation, exactement comme c'est le cas pour le pénis chez l'homme.

Le clitoris est composé de plusieurs parties: le gland, le corps caverneux, les deux jambes, et les bulbes vestibulaires.

Le gland du clitoris, est recouvert d'un capuchon (le prépuce), c'est la partie la plus sensible. Beaucoup de femmes trouvent que le gland est trop sensible pour une friction directe. On tend à accorder beaucoup d'attention à cet endroit, mais il y en a beaucoup d'autres à découvrir!

Le "corps caverneux" du clitoris (corpus cavernosum) fait environs 3-4 cm de long, il va de la tête du clitoris jusqu'au mont pubien. La plus grande partie du corps est interne. Vous pouvez le sentir en mettant un doigt de chaque côté de la tête et en pressant doucement. Vous sentez une structure tubulaire? C'est le corps du clitoris. Le corps est moins sensible que la tête, un contact plus direct et une pression plus ferme peut être très agréable.

Les jambes du clitoris s'étendent vers l'extérieur et forment un triangle à partir de l'intérieur du corps du clitoris. Elles sont relativement difficiles à percevoir, mais leur gonflement pendant l'excitation permet de les trouver.

Les bulbes vestibulaires se trouvent sous les grandes lèvres. Pendant l'excitation, ils se remplissent de sang, cela cause une érection ainsi que l'ouverture du vagin.

Le clitoris est la source première d'orgasme pour la plupart des femmes. En yoni massage, on se concentre plus sur les orgasmes vaginaux, on utilise la stimulation clitoridienne pour les déclencher. La plupart des femmes connaissent leur clitoris et savent comment le toucher pour atteindre l'orgasme, demandez-lui ce qu'elle aime!

Le Vagin

Allons maintenant un peu plus loin, là où les yeux n'ont pas accès...

Le vagin est un tube musculaire qui va de l'utérus jusqu'à la vulve. La plupart des terminaisons nerveuses sont concentrées sur les parois du tiers inférieur du vagin, tout près de son entrée.

Pendant l'excitation, les parois du vagin se lubrifient afin de diminuer les frictions ainsi que les risques de blessures lors de la pénétration.

Les pages suivantes présentent les différentes zones du vagin qui donnent des sensations très spécifiques et qui sont très érogènes, telles que le point G, le point K, et le cervix (col de l'utérus).

Le vagin est un muscle, plus votre partenaire le travaillera, plus elle ressentira du plaisir et pourra en donner en retour pendant les rapports sexuels. Les "œufs de Jade" (ou les perles de Kegel) sont des outils précieux pour muscler le vagin!

Le Point G

éveil

Le point G (ou l'éponge urétral), qui est en fait une "zone" plutôt qu'un "point", est situé à l'intérieur du vagin, légèrement en dessous de l'os pubien. Vous pouvez le sentir en plaçant votre main, paume vers le haut, et en glissant un doigt à l'intérieur du vagin de votre partenaire, en faisant le geste de "viens par ici". Vous sentirez une zone légèrement rugueuse, un peu comme la texture de votre palais juste derrière les dents. Plus il y a d'excitation, plus cette zone se gonfle et la rugosité devient plus prononcée.

La stimulation du fameux point G peut entraîner un orgasme très puissant, manifesté par l'éjaculation féminine: c'est ce qui arrive quand la femme libère un liquide transparent, par l'ouverture de l'urètre, que l'on appelle "Kalas" en Tantra. Chaque femme a un point G et chaque femme peut avoir ce type d'orgasme.

Le Point K

éveil

Beaucoup de gens ne connaissent pas cette zone (l'éponge périnéale ou le point PS), qui est située sur une des parois du tube vaginale, de 2 à 6 cm à l'intérieur du vagin, côté dos. Elle est plus ou moins en face du point G, du côté du canal anal.

Vous pouvez facilement trouver cet endroit en tournant la paume de votre main vers le bas et en entrant dans le vagin de votre partenaire avec le pouce. En pliant le pouce, vous sentirez une zone plus épaisse sur la paroi vaginale: c'est l'éponge périnéale.

Cette zone est également faite de tissus érectiles qui s'engorgent une fois stimulés, son niveau de sensibilité va changer avec l'augmentation du désir sexuel. C'est un endroit "sûr"; il n'est pas trop délicat et peut supporter une pression relativement forte. La stimulation de cette région peut apporter une sensation d'ancrage et de détente.

Le Col de l'Utérus (Cervix)

éveil

Le cervix (col de l'utérus), structure en forme de poire, se trouve au fond du vagin, à l'entrée de l'utérus. Deux tubes, les "trompes de Fallope", partent de chaque côté de l'utérus et le relient aux ovaires, les organes qui contiennent les ovules non fécondés. La taille des ovaires varie d'une femme à l'autre, mais ils sont plus ou moins de la taille d'une grosse fraise.

Pendant le cycle menstruel de la femme, le cervix change de texture, de position et de sensitivité. Pendant et juste après ses règles, le cervix est bas et ferme, un peu comme le bout de votre nez. Alors que le jour d'ovulation approche, le cervix remonte un peu et devient plus mou, sa texture se rapproche de celle de vos lèvres, il devient ensuite si mou qu'il se confond avec les parois du vagin, on ne peut alors plus le distinguer.

Comme nous l'avons vu, l'appareil de reproduction est intimement lié au plaisir. Le cervix bouge, non seulement selon le cycle menstruel mais aussi selon le niveau d'excitation. L'utérus bouge aussi, il monte et descend durant les préliminaires et l'acte sexuel.

L'utérus et les muscles de l'entrée du vagin sont reliés grâce aux "ligaments ronds". Quand une femme est stimulée sexuellement, les muscles du vagin se tendent et l'utérus remonte. De plus, durant l'orgasme, l'utérus émet des pulsations profondes à un rythme légèrement plus lent que celui des spasmes produits par les muscles pelviens; cela peut parfois engendrer des émotions et sensations intenses. Les pulsations agissent également comme une pompe qui tire le sperme vers l'intérieur.

Le cervix est très sensible, ce qui explique ses mouvements. Lors d'une excitation intense, il remonte pour ne pas être poussé par le pénis. Ceci permet une pénétration plus profonde et plus forte en évitant tout inconfort. Si vous avez remarqué que votre partenaire préfère une position à une autre, et qu'elle est plus ou moins sensible selon son cycle, ça peut être lié à la position de son cervix.

L'anus

éveil

La région anale est riche en vaisseaux sanguins et terminaisons nerveuses, c'est donc une zone très sensible et érogène. Les tissus y sont très délicats, la stimulation peut donc devenir vite douloureuse si ce n'est pas fait avec beaucoup de bienveillance et de patience.

Contrairement au vagin, le canal anal n'a pas de lubrification naturelle. Utilisez beaucoup de lubrifiant si vous voulez explorer cette zone.

Si vous avez pénétré l'anus, lavez-vous les mains (ou tout ce qui a été à l'intérieur) avant de retourner dans le vagin car la zone de l'anus contient des bactéries qui ne font pas bon ménage avec les bactéries du yoni.

Sa proximité avec le canal vaginal permet de nombreux types de stimulation indirecte des zones érogènes vaginales.