Les Différents Orgasmes Féminins

orgasme
Un orgasme par jour, la santé pour toujours.
Mae West

L'orgasme est la décharge soudaine de l'accumulation de tension sexuelle, il en résulte une contraction musculaire rythmique de la zone pelvienne. Cependant, il est très difficile de définir l'orgasme, car ce n'est pas un phénomène uniquement physiologique, mais également psychologique, neurologique, énergétique, etc...

Saviez-vous que les femmes peuvent avoir différents types d'orgasmes? Pour commencer, il faut savoir qu'il y a deux sortes principales d'orgasmes: les orgasmes explosifs et les orgasmes implosifs.

orgasmes explosifs dissipent l'énergie sexuelle. Ils sont très similaires à l'orgasme masculin et son éjaculation. L'energie augmente et quand l'orgasme arrive, elle est distribuée dans le corps entier, comme s'il s'agissait d'une explosion. L'inconvénient, c'est que l'energie est dissipée plutôt que concentrée. Par conséquent, la femme perd son energie et son appétit sexuel.

Les orgasmes implosifs sont plus long à construire, ils s'étendent progressivement. L'énergie augmente lentement et peut être dirigée de façon positive là où elle est nécessaire, peut-être plutôt vers les chakras du haut, pour pouvoir atteindre un autre niveau de conscience, ou vers d'autres zones spécifiques. L'énergie ne se dissipe pas et le désir sexuel n'est pas perdu avec ce type d'orgasme. De plus, la femme pourra connaître un état de conscience amplifié si l'énergie est dirigée correctement. C'est un orgasme plus long et plus fort qui engendre une sensation profonde de paix et de joie.

On peut distinguer différents types d'orgasmes suivant la zone qui a été stimulée:

  • Le clitoris
  • Les mamelons
  • L'entrée du vagin
  • Le point G
  • Le cervix
  • L'anus

On dit généralement que les femmes sont soit clitoridiennes, soit vaginales, selon le types d'orgasmes qu'elles ont. La plupart des femmes peuvent avoir tous les orgasmes cités plus haut, et le yoni massage est un outil précieux pour réveiller le potentiel orgasmique d'une femme.

Orgasme Clitoridien

L'orgasme clitoridien est caractérisé par les contractions involontaires et rythmiques des muscles du yoni, accompagnées d'une sensation chaude et d'un picotement qui s'étend dans le corps entier, mais qui ne dure que quelques secondes. Après ce type d'orgasme, il est possible que le clitoris soit trop sensible pour être de nouveau touché.

Les orgasmes clitoridiens sont généralement de nature explosive. (Ils peuvent aussi être implosifs mais généralement, seules les femmes tantriques expérimentées peuvent diriger cette énergie correctement.)

Après un orgasme clitoridien, le femme n'aura probablement plus envie d'avoir un rapport sexuel et elle sera certainement insatisfaite à un niveau plus profond. Une chute du désir sexuel ainsi que de la connexion avec son partenaire sont les effets secondaires de l'orgasme clitoridien. Cela peut s'expliquer par un changement hormonal. Il vaut mieux éviter ces types d'orgasmes au début pour ouvrir la porte à d'autres expériences orgasmiques chez votre partenaire.

Mamelons

Les mamelons sont très sensibles et sont connectés au clitoris et aux organes génitaux, leur stimulation va donc provoquer une réaction intense au niveau du yoni.

Stimuler les mamelons est une bonne façon de réveiller le yoni. On peut déclencher la contraction des muscles pelviens, et procurer une sensation agréable au niveau du cœur . Les orgasmes des mamelons peuvent être tant explosifs qu'implosifs.

Orgasme Vaginal

C'est l'orgasme vaginal que l'on connaît le plus. C'est un orgasme implosif déclenché par la stimulation du tiers inférieur du vagin.

Beaucoup de femmes croient être clitoridiennes et pensent ne pas avoir accès aux orgasmes vaginaux parce qu'ils demandent une stimulation plus longue, il faut plus de 20 minutes, et le rapport sexuel ne dure généralement pas assez longtemps pour pouvoir atteindre ce type de climax.

Le contrôle des muscles vaginaux joue un rôle primordial dans ce type d'orgasme.

Orgasme du Point G

L'orgasme du point G est un orgasme implosif. Il faut du temps pour y créer de l'énergie, jusqu'à 30 minutes de stimulation, mais ça en vaut la peine. La stimulation du point G crée un plaisir intense qui s'étend à tout le corps et qui amène à une profonde satisfaction et relaxation. Il déclenche des contractions intenses du plancher pelvien et peut également amener à l'éjaculation féminine, connue sous le nom de kalas en Tantra. Cet orgasme peut être très intense et parfois conduire à une décharge émotionnelle, sous forme de pleurs, par exemple.

Orgasme du Cervix

L'orgasme du cervix est implosif. L'énergie s'accumule lentement, encore plus lentement que pour le point G, mais quand l'orgasme arrive, l'énergie est directement dirigée vers le haut en une série de longues vibrations, créant ainsi un orgasme profond, pouvant même devenir une expérience mystique.

Le cervix se trouve à l'entrée de l'utérus, il est connecté à l'essence féminine. Dans la tradition Taoïste, le cervix est connecté au cœur, sa stimulation engendre un sentiment profond d'amour et une sensation d'extase intense. Ce type d'orgasme apporte une grande satisfaction aux niveaux physique, émotionnel et spirituel.

Orgasme Anal

Le plaisir anal peut provenir de la stimulation de l'extérieur de anus, qui est plein de terminaisons nerveuses ce qui rend cette zone très érogène, mais il peut venir également d'une pénétration anale profonde.

L'orgasme anal demande beaucoup de confiance et une grande relaxation. Les énergies libérées par un orgasme anal sont très intenses, généralement convulsives et difficiles à contrôler.